Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

MSP de ROANNE

MSP de ROANNE

Dans les zones de tension médicale, le contexte local est important pour favoriser ou non des installations. 

 

Les polémiques lancées par le maire de Roanne avec une phrase choc, au delà de faire sourire ou pleurer ou autre, contribuent à une mauvaise image du territoire. 

 

Si les faits rappelés lors de l'inauguration de l"espace santé sur Roanne lui sont désagréables, il peut agir autrement.

 

Afin de remercier lors de l'inauguration les partenaires, les soutiens, les personnes, j'ai choisi de rappeler l'historique de ce projet et donc les faits. 

 

Pour rappel des faits : 

 

-oct 2011, sur mon initiative, les professionnels de santé du Parc des sports de Roanne ont répondu à un appel à projet du ministère de la ville pour favoriser l'installation d'un centre de santé ou d'une MSP sur un quartier politique de la ville. 

 

-avril 2012, le projet présenté est retenu et soutenu par la sous préfecture et l'ARS. La ville accompagne les professionnels dans la recherche d'un lieu pour une MSP. 

 

-Juin 2013, la ville de Roanne propose une subvention pour les travaux pour un lieu appartenant à OPHEOR  (bailleur public de la ville). La Région soutient le projet. L'ARS valide le projet de santé. 

Le maire actuel, élu de l'opposition, vote contre. 

3 jeunes médecins quittent le projet et Roanne devant un contexte conflictuel pour s'installer dans l'Isère et l'Ain. 1 autre décide de ne plus s'installer pour rester remplaçant.

 

-avril 2014 : changement de municipalité.  

-juillet 2014 : proposition de la nouvelle municipalité concernant le local trouvé en 2013 : augmentation de loyer et garantie de loyer demandée de 12 ans.

L'augmentation de loyer est acceptée par les professionnels de santé, par contre la garantie de loyer de 12 ans est dissuasive. 

Dans le même temps, sur St Just en Chevallet, les professionnels de santé avec le même bailleur (OPHEOR) signent pour un loyer sans garantie de loyer pour leur MSP, la mairie étant en soutien. 

Sur Roanne, malgré plusieurs réunions, aucune solution n'est proposée par la mairie a un projet porté initialement par des professionnels de santé, soutenue au départ par la collectivité locale,  en réponse à un problème majeur de manque de médecin. 

 

-printemps 2015 : Santé Mut décide de soutenir les Professionnels de Santé (PS) de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP)  de Roanne pour mettre à disposition un lieu d'unique d'exercice. 

Santé Mut est une petite mutuelle locale, administrée par des habitants du Roannais, qui dispose d'un peu de fonds propres à investir dans le projet immobilier. Un prêt sera obligatoire, n'ayant pas une réserve financière importante. Mais l'enjeu est de soutenir la présence de médecins sur le territoire.

En 2015 les  PS sont effectivement en exercice coordonné autour du projet de santé, en exerçant dans des lieux différents et dispersés ce qui complique le quotidien : une MSP hors les murs. 

Santé Mut se propose d'être le porteur du projet immobilier, les PS étant responsable du projet de santé, un contrat de confiance est établi. 

 

-Juin 2016 l'ARS de santé valide les modifications apportées au projet de santé.

A savoir que les professionnels de santé de Roanne et de Villerest se fédèrent autour d'un projet de santé commun afin de renforcer les possibilités de travail en équipe. 

2 sites d'exercice se concrétisent : un site sur Roanne rue Roger Salengro, un autre site sur Villerest. 

 

-avril 2017 : la Caisse des Dépôts et Consignation (banque d'Etat) soutien le projet innovant en entrant dans la SCI immobilière qui est créée avec Santé Mut. Pour le prêt une garantie bancaire est demandée à la collectivité locale. Conseil municipal d'Avril, Mai, Juin, Juillet : aucune délibération n'a lieu alors que le prêt n'est pas validé. 

La Caisse des Dépôts et Consignation est le partenaire de la mairie dans le projet phare du maire l’îlot Foch Sully. 

C'est en septembre qu'est enfin validé la garantie bancaire. A savoir que la ville s'engage à payer le prêt si la SCI est en faillite : une probabilité quasi nulle. 

Sur les derniers mois, des travaux supplémentaires (dont des travaux sécurité incendie de 100000 euros) s'ajoutent au coût de chantier rendant l'équilibre financier difficile. Une nouvelle demande de subvention est faite auprès de la collectivité locale. 

La REGION soutien à hauteur de 300 000 euros les travaux : un grand merci. 

 

-avril 2018 : lors de l'inauguration, je me suis centrée sur la joie de remercier celles et ceux qui ont été aidants. 

Ce projet est indispensable car il a favorisé l'installation de 4 jeunes médecins, qui reçoivent 4 internes et qui sont soutenus dans leur exercice par 2 collaboratrices. Mais il n'est pas suffisant.

 

Nous remercions Me Schmück pour son intervention au sein de Roannais Agglomération.

Nous sommes au regret de constater que quelle que soit la forme du projet : nous avons toujours eu des refus du maire actuel. 

 

Nous continuerons à travailler avec l'ensemble des personnes, collectivités et institutions qui veulent relever le défi de l'attractivité du territoire pour que chaque habitant ait un médecin.

 

La situation des personnes sans médecin est inacceptable. 

 

Notre territoire est un excellent territoire

pour l'exercice au quotidien,

pour la qualité de VIE. 

MEDECINS : SOYEZ les BIENVENUS au sein de notre équipe

nous sommes heureux d'exercer ensemble

pour améliorer la santé des personnes de notre territoire  ! 

 

Lisa Otton 

Suite aux propos de notre maire, je rends la vidéo publique pour que chacun s'appuie sur des faits.

Question de Me Schmück

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CHASSÉRIAU MÉRIAUX Francine 30/04/2018 08:58

Nous arrivons à Roanne, aucun médecin généraliste ne nous a acceptés, je suis prête à rencontrer des personnes dans la même situation pour se créer en collectif. J'ai l'intention d'écrire au Maire de Roanne à ce sujet.

alternativesenmedecinegenerale 08/05/2018 20:11

Bonjour
J'avais lancé l'idée d'un collectif santé avec des citoyens. Nous avions réuni sur des réunions d'information, de projection de documentaires des personnes. Cela n'a pas duré. Mais il est sans doute temps de reprendre cette idée. Il y avait eu un groupe sur FB je ne sais pas où ils en sont
Pour moi les citoyens doivent s'investir sur cette question, en étant formé.
A vous suivre