Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par alternativesenmedecinegenerale

Les internes de spécialité sont plutôt bien traités en France.
Ils ont en moyenne un enseignant pour 12 internes.
Pour toutes les spécialités ?


Non, bien entendu !


Pour les internes de spécialité médecine générale, c’est la sous-dotation systématique.
En moyenne un enseignant pour 100 internes.


Nomme-t-on des enseignants de médecine générale pour combler ce déficit criant ?
Non hélas !


Les MG enseignants et leur collège, le CNGE, déploient des trésors d’abnégation et de disponibilité pour compenser cette injustice.
Et comme d’habitude, on jurerait que le compte gouttes a été inventé pour notre spécialité.

Mépris ou inconscience des élites politiques et universitaires ?
Accepterons nous longtemps encore cette discrimination scandaleuse ?
La médecine générale, c’est l’accès aux soins, c’est la gestion des cas complexes et des patients poly-pathologiques.

La médecine générale est une spécialité essentielle.
Quand nos décideurs le comprendront-ils ?

Communique de MG France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article